• Mouvement National-Démocrate

Couvre-feu : un pas de plus vers la dictature sanitaire !

Communiqué du Mouvement National-Démocrate 

Dans une intervention télévisée diffusée hier soir, Emmanuel Macron a annoncé l'instauration, à compter de vendredi, d'un couvre-feu de 21h à 6h du matin dans huit grandes métropoles de France et dans toute la région Île-de-France, et ce pour une durée d'au moins quatre semaines. Pas moins de 12 000 policiers seront mobilisés pour faire appliquer cette décision et verbaliser les contrevenants qui risquent une amende de 135 euros. Cette mesure vise à répondre à "une deuxième vague épidémique" du Covid-19 que traduirait "l'explosion du nombre de cas dépistés" ces dernières semaines.


Après l'instauration du port du masque obligatoire, une telle décision - inédite par ses implications liberticides - marque une nouvelle étape vers la dictature sanitaire et ne s'appuie en réalité sur aucun fondement scientifique sérieux :

  • Comment croire que les risques de contaminations deviendraient plus élevés en soirée, dans les bars et les restaurants - déjà lourdement éprouvés par le confinement sanitaire - qu'en journée dans les transports publics bondés, dans les écoles et les universités, ou encore dans les grands centres commerciaux ?

  • Pourquoi Macron a-t-il décidé de telles mesures punitives, sur lesquelles le Parlement n'a, jusqu'ici, pas même été consulté, alors que dans le même temps son gouvernement s'abstient encore et toujours de répondre aux revendications des personnels hospitaliers qui demandent plus de moyens et d'effectifs depuis des années ?

  • Comment expliquer qu'au plus fort de l'épidémie, alors que les médias et les experts subventionnés prévoyaient une saturation rapide de nos capacités hospitalières, des cliniques privées ont dû recourir au chômage partiel faute de patients (source) ?

  • Le confinement général des Français, puis les diverses mesures restrictives pour l'économie et notamment les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration, ne risquent-elles pas d'avoir in fine des conséquences plus graves pour le pays que le virus lui-même ?

  • Pourquoi arguer de l'explosion du nombre de cas dépistés pour justifier ces mesures alors que l'on sait désormais que la fiabilité de ces tests de dépistage posent question, et que la différence de mortalité entre l'année 2020 et les années précédentes est négligeable (source) ?

  • En somme, pourquoi ordonner des mesures aussi drastiques et liberticides, qui ne se justifient ni d'un point de vue médical ni d'un point de vue scientifique, pour une épidémie dont la gravité et les taux de mortalité excèdent à peine ceux de la grippe saisonnière (source) ? 

Aucune de ces questions n'a été posée au Président de la République par les deux journalistes, toujours très complaisants avec le pouvoir, Anne-Sophie Lapix et Gilles Bouleau, lors de l'interview télévisée d'hier soir. Et pour cause : les réponses à ces interrogations essentielles auraient révélé l'ampleur de l'enfumage du gouvernement et des médias subventionnés, qui prennent prétexte de cette épidémie pour justifier une restriction générale des libertés fondamentales des Français et pour museler toutes les oppositions au macronisme, avec parfois le soutien pour le moins ambigu de certaines figures politiques de l'opposition contrôlée (telle Marine Le Pen, qui reprend à son compte toutes les fake news du gouvernement et des médias mainstream).


Le Mouvement National-Démocrate dénonce cette dérive autoritaire et appelle les Français au sursaut pour défendre leurs droits fondamentaux. Rien ne justifie, dans la situation actuelle, la suspension arbitraire des libertés de déplacement et de réunion de 20 millions de Français, ni l'asphyxie de pans entiers de notre économie. Considérant le caractère exceptionnellement grave de la situation et les manquements répétés d'Emmanuel Macron à ses devoirs constitutionnels, nous appelons les parlementaires à assumer leurs responsabilités en engageant la procédure de destitution du Président de la République prévue à l'article 68 de la Constitution, et exigeons la mise en place d'une commission d'enquête indépendante pour faire toute la lumière sur les décisions prises par le gouvernement Macron durant cette crise.

Téléchargez notre programme Renaissance en intégralité

Programme - Mouvement National-Democrate
.
Download • 2.43MB

175 vues

UN NOUVEAU CAP

POUR LA FRANCE

RdV 1 MND Transparent Small.png

CONTACT  -  DOSSIER DE PRESSE  -  TÉLÉCHARGEMENTS

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Telegram
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc

© Mouvement National-Démocrate - 2020.