top of page

Loi Bioéthique : exigeons un référendum !


Communiqué du Mouvement National-Démocrate


Le 1er août dernier, en pleine nuit, c'est une Assemblée Nationale pour le moins clairsemée qui a voté en seconde lecture le projet de loi Bioéthique porté par la majorité macroniste.


Adopté dans la précipitation par une centaine de députés, sans débat public et alors que les possibilités de manifester sont restreintes par le contexte épidémique, les implications de ce projet de loi sont pourtant colossales : légalisation de la PMA sans père (Procréation Médicale Assistée pour les couples de femmes) intégralement prise en charge par la Sécurité Sociale, réforme de la filiation reconnaissant indirectement la GPA (Gestation Pour Autrui, pourtant interdite en France), levée de l'interdiction portant sur les recherches en vue de la création d'embryons humains/animaux chimériques et génétiquement modifiés, autorisation de l'IMG (Interruption Médicale de Grossesse) jusqu'au terme de la grossesse en cas de "détresse psycho-sociale", effacement de la figure de père et des droits fondamentaux de l'enfant...


Aux côtés des associations de défense de la famille et de l'enfance, le Mouvement National-Démocrate s'insurge contre ce projet de loi qui constitue une rupture anthropologique majeure et qui ne saurait être adopté sans l'assentiment des Français. Le Mouvement National-Démocrate demande donc un moratoire sur le processus d'adoption de ce projet de loi, et l'organisation sans délai d'un référendum pour rendre la parole au peuple.



130 vues

Soutenez-nous
sur Facebook

  • Facebook - White Circle

Diffusez nos
derniers visuels

Describe your image

press to zoom

Describe your image

press to zoom

press to zoom

Describe your image

press to zoom
1/9

Suivez-nous
sur Twitter

  • Twitter - Cercle blanc
bottom of page